Accéder au contenu principal

LES PESTELOIS ATTENDENT ENCORE DU PRÉSIDENT JOVENEL MOÏSE LA REPONSE DE LEUR LETTRE OUVERTE

LES PESTELOIS ATTENDENT DU PRÉSIDENT JOVENEL MOÏSE LA REPONSE DE LEUR LETTRE OUVERTE 

Excellence,
Nous saluons votre détermination et votre engagement au service de notre pays. Nous espérons que, bien avant la fin de votre mandat, vous allez faire en sorte de tenir vos promesses non encore réalisées et c’est dans ce contexte que nous avons l’honneur, de vous exposer, Excellence, ce qui suit: 
Des citoyens de Pestel vous ont adressé une lettre ouverte ce vendredi 8 mai dans le souci d' attirer votre attention sur les promesses que vous avez faites qui restent à date lettre morte. À notre tour, nous vous adressons cette nouvelle lettre ouverte pour continuer à vous rappeler vos engagements électoraux que vous aviez pris en faveur de la commune.

Pestel, située dans l’Arrondissement de Corail, est après Jérémie la seconde commune la plus importante du département de la Grand-Anse en termes démographique, de superficie et d'électorat. Elle a une potentialité agricole, halieutique et touristique qui ne sont plus à démontrer. Elle est pourtant une zone vulnérable et très négligée par l’Etat. En dépit de ses potentiels énormes, à date, Pestel est dépourvue d'un système électrique fonctionnel, d'un système d'adduction d'eau potable, d'infrastructures routières et d'autres services sociaux de base sur lesquels la population de la commune aurait pu continuer de construire pour son développement intégral.

En rappel, le 04 mai 2018, lors de votre visite à Pestel, vous aviez publiquement fait des promesses qui attendent encore de se manifester, 24 mois plus tard. Votre Caravane de changement s’est fait voir furtivement à Carrefour Zaboka (5ème section) mais s’est volatilisée avant même que la commune puisse l’accueillir. 
Et pourtant, nous constatons dans les autres communes du département de la Grand-Anse, les réalisations suivantes : à Jérémie, le bétonnage ou asphaltage de ses nombreuses rues ; à Corail, le désenclavement de la commune ; à Beaumont, l’électrification de la ville; aux Irois, l’électrification de la ville ; à Marfranc, un centre de germoplasme ; à l’Anse d'Hainaut, le désenclavement. À Pestel, absolument RIEN.

Monsieur le président, allez-vous tenir vos promesses envers Pestel avant la fin de votre mandat? Poursuivez-vous la logique historique visant à mettre Pestel à l'écart pour des raisons dépourvues de toute noblesse d’idée? 

Nous vous rappelons les plusieurs milliers de votants, ce jour-là, ce 20 Novembre 2016, qui ont abandonné leurs lits depuis 2h AM, sous la pluie, traversant des rivières en crue pour aller voter pour vous et pour votre programme. Monsieur le président, ces citoyens qui ont participé en votre victoire électorale avaient cru en votre discours de campagne. ces citoyens qui ont participé à votre victoire, ne serait-ce l'apport du FRN (Front de la Reconstruction Nationale avec Guy Philippe comme chef de file) de la Grand'Anse qui de loin a dépassé les autres departements où l'on vous croyait à tort plus populaire. Votre victoire, nous l'avons construite nous, jeunes et vieux de Pestel, avec l'espoir que Votre gouvernement allait mettre fin à deux siècles de discrimination, d'ostracisasion, de stigmatisation et d'isolement. Auriez-vous trahi leur confiance et renié vos propres promesses ? 
Monsieur le président, nous vous rappelons que Pestel a contribué énormément, au cours des années 70-90, dans l'économie nationale grâce à son café rapportant à l'Etat Haïtien des millions de gourdes en termes de recettes fiscales. Durant toutes ces époques, celles-ci ne furent jamais retournées dans la commune sous forme de services sociaux ou autres. Par conséquent, L'Etat que vous représentez aujourd’hui a une dette morale envers Pestel et de surcroit, aujourd’hui sur la base de vos promesses de 2018, Pestel, sans condition, réclame son dû.

Monsieur le président, vous pouvez faire la différence et inscrire à tout jamais votre nom en lettres d’or, dans les archives de Pestel, ce qu’aucun de vos prédécesseurs n’a réussi à cette date si d’ici la fin de votre mandat vous faites exécuter au moins les deux premières priorités de la liste des priorités de la commune qui suivent : 1) l'asphaltage du tronçon de route reliant Pestel à Carrefour Zaboka ; 2) l’alimentation de la ville en eau potable ; 3) la construction d’un réseau électrique durable à énergies solaire ; 4) la construction d'un bâtiment moderne pour le lycée et, 6) le désenclavement des sections communales.

Monsieur le Président, il n’est pas trop tard pour bien faire ; il n’est jamais trop tard pour bien faire. Nous vous exhortons à honorer, par des actes concrets, vos engagements, , vis-à-vis de la population pestéloise. Vous avez un défi historique à relever.

Espérant que ce rappel de promesses non encore tenues rencontrera votre bienveillance, nous vous prions d’agréer, excellence, l’expression de nos civilités en la patrie commune.

Signataires
Martine Douzable Gilles, infirmière 
Saubodker Sanon, enseignant
Marc Alcégaire, MBA, MOT
Stevens Gilles, Comptable 
Advance Louis, social Worker 
Roldy Gilles, ex maire, professeur de Sciences sociales 
Ronald Jean-Charles, entrepreneur 
Révérend Père Alvance Cangas 
Jeff Janvier, Ing Agronome, entrepreneur 
Sainfiney Dorcely, ex maire 
Gaêlle Gilles, Gestionnaire 
Joseph François Bernard, Informaticien 
Emmanuel Bernard, Travailleur social, professeur de Français 
Me Jean Roudly Francois, licencié en droit et professeur de l'éducation à la citoyenneté
Anel Jean Gilles, enseignant 
Fednel Lesperance, ADM au Centre de Santé de Pestel 
Lucsonn Bénoit, comptable 
Betty Bella Lemite, Nurse 
Elène Lesperance, commerçante, représentante de la Croix Rouge 
Dartagnan Lemite, ex enseignant et ex USP Palais National 
Chanel Bernard, Dj
Abelard Douzable, Gestionnaire, entrepreneur, Homme politique 
Doinson Desir, artisan
Johane St Germain, étudiante en administration des affaires
Me Missly Gilles, Avocat 
Reginald Gilles, électricien 
Dr Ronell Gilles, ex ministre du Commerce et de l'Industrie 
James St Germain, sociologue et professeur de philosophie 
Jean Fred Lespérance, Ing Agronome et enseignant 
Dorcely Nephtalie Agent de cargo
Jaelle Guichette, Diplomée en normale Institeur et étudiante en Sciences Agronomiques
Pierre Gerard Bazile, Ingenieur civil et enseignant 
Thomas Harry, Fondé de pouvoir près du Tribunal de Paix de Pestel 
Amost Saint Louis, Psychothérapeute, Révérend Pasteur 
Guy Amost Marcelin, Artiste engagé
Verdy Renois,Msc, Éducateur,prof de sciences sociales.
Gardy Thomas, comptable

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.