Accéder au contenu principal

IN MEMORIAM: Alvance Thomas

IN MEMORIAM: Alvance Thomas

Je veux rendre un hommage à un homme d'une grande simplicité dont le nom restera pour longtemps dans l'histoire de Pestel. Mon grand-père Alvance Thomas a laissé une œuvre qui flotte encore sur le toit de la commune. Il s'agit de la seconde rue principale de Pestel créée en 1988 sous son administration comme maire. Pour mémoire, je veux retracer sa vie.


Il y a 12 ans Alvance Thomas mourait, le 25 juillet 2008, à l'âge de 82 ans des suites de prostatite. Alvance Thomas n'était ni une grande figure de la classe politique pesteloise, ni un visage d'une lutte politique. Il a fait ses armes en coulisses et à l'ombre des projecteurs; il était un conseiller pour bon nombre de personnes qui ont occupé la vie politique. Il a travaillé à l'épanouissement de sa communauté et à lui conférer ses lettres de noblesse.

Alvance Thomas dont le nom est peu connu de l'actuelle génération était une des grandes pointures de la communauté pesteloise. Il a incarné l'esprit de plus d'un par son verbe. Il était l'une des plus belles plumes de sa génération. Il maîtrisait assez bien la langue de Voltaire. Orateur, il était toujours prêt  à prononcer des allocutions en honneur des officiels et à l'occasion des grandes cérémonies. Il était apprécié pour son érudition. Pour son niveau d'études, sa connaissance était beaucoup meublée. Il avait une idée de la philosophie, de l'histoire générale et de tant d'autres disciplines. Il me parlait de Voltaire, de Rousseau et de Jean Jacques Dessalines.

Alvance naît à Pestel le 03 juin 1926. Il aurait alors 94 ans s'il était encore vivant. Dommage à 74 ans, il a été frappé par la cécité. Son père Jean Lutès Thomas l'a fait fréquenter l'école nationale de Pestel appelée en cette époque Ecole rurale. Il n'a pas fait ses études secondaires pour manque de moyens. Il a eu un bref passage aux Baradères. En conséquence, il était allé à Corail pour apprendre l'ébénisterie. À l'orée de sa vingtaine, il entre à l'administration publique. Par conséquent, il n'a pas eu le temps de professer l'ébénisterie. Il n'a confectionné que ses meubles pour son mariage.

Alvance était père de famille, ébéniste, juge de paix, greffier, clerc officier d'état civil, fondé de pouvoir, maire de Pestel sous le gouvernement de Henry Namphy, enseignant, premier directeur de l'école nationale de Desriveaux et secrétaire du bureau de la VSN de Pestel sous Gousse Romain. Il était un franc maçon, un mélomane et un coureur de jupe.

Le juge Alvance Thomas a laissé un passé d'homme probe dans la justice pesteloise. Il n'a pas monnayé la justice. Il a toujours dénoncé l'injusticiable quand il fut fondé de pouvoir. En témoignent certaines personnes, le Juge Alvance a contribué à côté de Laurent Lemite à conférer à la justice pesteloise ses lettres de noblesse.

Parlant de son éloquence, on m'a raconté combien un commissaire de gouvernement de la juridiction de l'Anse-à-Veau a été émerveillé devant le talent d'Alvance après avoir obtenu gain de cause dans un procès. Le commissaire a même laissé son siège pour venir le féliciter. C'est à la suite de ce procès qu'il a gagné ses galons. 


Le juge Alvance était l'ami des paysans. Il était toujours sensible à ses maux. Il a participé à toutes les activités organisées en milieu rural.

Plus d'un admet qu'Alvance Thomas Alvance était un bienfaiteur. Franc maçon, sa connaissance mystique a été utilisée au bénéfice de la communauté. Il aurait chassé les esprits maléfiques qui auraient atteint certaines personnes.

Pestel peut encore se souvenir de ce fils qui a posé certaines pierres à son développement. Il a utilisé sa connaissance au bénéfice de sa communauté. Il a eu un parcours professionnel assez exemplaire. Repose en paix mon grand-père !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.