Accéder au contenu principal

Jean Bellune, la perle rare de la commune


Jean Bellune, la perle rare de la commune 



Il y a des événements où les Pestelois ne sont pas prêts à manquer pas tant ils y sont accrochés. L'un d'entre eux est la Saint Bernard à Jean Bellune. La Saint Bernard célébrée le 20 août est réputée comme l'une des plus anciennes et la principale fête champêtres de la commune. Elle n'a pas à envier des autres événements qui y sont organisés. Cette fête présente toujours un menu qui ne varie pas et qui fidélise de nombreuses personnes aux quatre coins de la commune. La plupart d'entre elles en tirent toujours profit. 

Cette année encore, les projecteurs seront pour la plus belle tournés sur Jean Bellune. Festivaliers, pèlerins, marchandes de fritures, organisateurs de soirées dansantes se préparent déjà pour fouler le sol des Bellune, Alerte, Jean Pierre, Cangas, Desmond et de Louis Ney Gilles question d'aller se ravitailler en de bonnes fritures, de se défouler, de respirer un peu du bon air et surtout de lorgner de très belles femmes créoles. Toute la 3ème section vibrera au rythme du bon groove et du troubadour. De nombreux convives seront prêts à danser au beau milieu de la piste sur de la bonne musique. Les lieux  destinés à accueillir ces festivités sont sur le point d'être assainis. 



La zone envoûtera ses visiteurs par son charme rustique, le gazouilli de ses oiseaux et le sifflement des anolis; on mise déjà sur l'hospitalité des gens. 

La paroisse qui fêtera son traditionnel saint patron a vu percher autrefois à l'auberge "je m'y perche" (Nan Boko) de l'ex sénateur Ney Delorme Gilles les écrivains Jean Fernand Brière, René Belance, Daniel Fignolé et tant d'autres pointures du département de la Grand'Anse. 

Jean Bellune, centre de la 3ème section communale de Pestel, est un joyau tombé du ciel. Elle est créditée d'une beauté naturelle énorme en dépit de son faible niveau de développement. Ce petit village situé à l'étage de Cadette et en face de la baie des Cayemittes, donne l'allure d'un balcon de maison qui offre une vue sur la mer. Depuis Nan Boko, on peut contempler toute la verdure de la 2ème section, la plaine qui serpente et les Iles Cayemittes qui marchent. 

 Il y fait frais énormément. Sur l'année, la température moyenne à 3e Jean Bellune est de 29.1°C et les précipitations sont en moyenne de 786.2 mm. Jean Bellune est traversée par la ravine de Basonò qui représente une menace imminente en temps cyclonique. 

La zone doit son nom au patriarche de la communauté, Jean Baptiste Saint Felix Derenoncour Bellune né en 1817 à  l'Anse à Veau et décédé en son flief le 1er mai 1907. 

La paroisse est fondée le 19 août 1998. Elle dispose d'un dispensaire, d'un collège. Depuis 1950 est établi à Jean Bellune une école nationale qui dessert la communauté. Toutefois le centre de Jean Bellune n'est ni électrifié ni alimenté en eau potable. Il ne tient non plus la réputation d'une zone à vocation économique et commerciale. 

À côté de Jean Bellune, la 3ème section cache dix-sept autres belles (17) localités. Celles-ci sont Nan Twen (cette localité tient son nom du colon Antoine), Claire, Bernard, Mentor, Terre Rouge, Savon, Duperrier , Moucouni, Perino, Laneau, Nan Melina (Desriveaux), Mapou, Delcourt, Jalousie. Elle est située au centre et à l'intérieur de la commune; elle a pour frontière la 4ème section, la 2ème section et certaines localités de la 4ème section des Baradères. Plusieurs de ses localités se trouvent dans les hauteurs. 

La 3ème section se présente comme une zone à forte potentialité agricole. On y cultive le haricot noir, les ignames, le taro, des fruits tropicaux et les bananes. L'élevage est pratiquée par certains membres des communautés. 

Elle est censée l'une des sections de Pestel la plus pourvue en eau. Son hydrographie comprend le lac saintus, deux lagons et la source Savon. Cette source captée  alimente en eau une bonne partie de la section. 

La 3ème section possède une assez importante profusion végétale parsemée de différents tons de vert, de bleu, de jaune et de terre blanche. 

La 3ème section n'a pas un grand passé historique. Cependant on ne retient que le nom de ce français Duperrier qui reste célèbre dans l'histoire de la commune. Il était l'un des chefs de file de la bataille opposant l'armée de Rigaud aux colons de la Grand'Anse qui a eu lieu en 1794. Cette localité qui porte le nom de Duperrier garde encore les vestiges d'un manoir colonial. 

Il existe à Mentor un marché public. Ce lieu est vraiment terroir de bonne aventure. Il est regorgé en de belles plantations. 

Jean Bellune vous attend une fois de plus pour sa fête patronale. Profitez-vous d'explorer tous les contours attrayants qui lui sont cachés. 



James Saint Germain

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.