Accéder au contenu principal

SOS pour sauver les mangroves à Pestel

 SOS pour sauver les mangroves à Pestel 


Pestel est parmi les communes qui détient une assez importante couverture en mangroves. Selon une étude réalisée dans le cadre du projet Adaptation Basée sur les Écosystèmes (ABE), on a estimé à 292,82 ha de superficie occupée par les mangroves. Les Iles Cayemittes, la commune adjacente à Pestel, est mieux pourvue en cette espèce. Elles possèdent à elles seules le plus grand pourcentage de réserve. Dans la commune de Pestel, Source Salée, la petite Île adjacente à Ilet, K Lafy, Betrinette sont les lieux qui sont regorgés en de champs de mangroves.

Selon plusieurs études, les mangroves sont parmi les espèces les plus importantes à protéger et à préserver. Selon Observatoire des mangroves, la mangrove a un rôle essentiel, aussi bien physique qu'écologique, dans la conservation des littoraux tropicaux. Tout d'abord, elle stabilise le trait de côte, et sert de barrière contre l'érosion due à la houle, en diminuant l'énergie des vagues et en modifiant les hydrocirculations (Wolansky, 1992 ; Furukawa et al., 1997). Par ailleurs, du fait de sa forte productivité, la mangrove est à la base du cycle des nutrients en milieu côtier, et les eaux littorales bordant les mangroves sont généralement riches en crevettes et poissons. La mangrove possède également une valeur refuge significative et abrite une grande biodiversité animale. Certains poissons viennent s'y reproduire, d'autres y assurent leur croissance. Elle sert de protection aux juvéniles avant leur migration dans les eaux côtières. Tout compte fait, les mangroves offrent une grande capacité de résilience à l'environnement.

Force est de constater que les mangroves représentent l'une des espèces qui sont menacées dans l'environnement. Elles sont utilisées pour faire du charbon. À cet effet, plusieurs champs de mangroves sont détruits par les paysans qui pratiquent le métier de charbon. À Source Salée particulièrement, la situation est alarmante au point que sa couverture en cette espèce décroît considérablement. D'ailleurs, aucune politique pour la régénération de ces plantes n'est mise en place. Maintenant que faire pour sauver les mangroves qui sont menacées de disparition dans la région ?

Il ne fait pas de doute que la pauvreté, le manque d'éducation des gens et le peu d'intérêt des autorités relatives à la protection de l'environnement sont les facteurs qui causent les dégâts des gens sur les mangroves. Lorsque Pestel a été déclarée en avril 2017 zone protégée par l'État haïtien, beaucoup de personnes se sentent soulagés pensant que les plantes endémiques comme les mangroves seront rentrées dans une politique de préservation et de protection. À la déception de plus d'un, aucune structure n'a jusqu'ici été mise en place pour prévenir les actions des gens sur l'environnement.

À bien des égards, le projet ABE piloté par le programme des Nations unies pour le Développement (PNUD) de 2016 à mars 2020 n'a pas donné les résultats escomptés. Toutes les activités d'accompagnement prévues dans le projet n'ont pas été réalisées. Il est vrai que le PNUD a contracté l'ONG Village Planète aux fins de travailler à la régénération des mangroves, on dirait que rien n'est concret.

Face à cela, nous alertons les autorités pesteloises à lutter contre la coupe à outrance des mangroves. Nous souhaitons la présence de Brigade de Surveillance des Aires Protégées pour mener conjointement les actionsvisant à réduire le niveau d'action de ces hommes sur l'environnement. Agissez le plus vite possible pour éviter le pire.

James Saint Germain 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.