Accéder au contenu principal

Quand le rara est devenu un outil de propagande politique

 Quand le rara est  devenu un outil de propagande politique 


Le rara, l'une des plus anciennes traditions du pays, prend la forme du milieu dans lequel il évolue et suivant le contexte. En fait, au temps de la colonisation française, il était un mouvement révolutionnaire pratiqué par les marrons. Au lendemain de l'indépendance du pays, il s'est transformé en une manifestation de réjouissances populaires. Dans des zones comme Léôgane, il est une manifestation socio-culturelle et mystique. 

Depuis quelques temps, à Pestel, le rara est souvent utilisé à des fins politiques pour les candidatures et les campagnes. En fait, les bandes de rara ne se promènent presque pas. Ce sont les candidats ou les prétendants candidats qui organisent des défilés dans des endroits aux fins de faire de la propagande politique. Les organisateurs distribuent des enveloppes et des maillots portant leurs noms dans la plupart des cas. En retour, ils en profitent pour prendre un bain de foule. 

La plupart des bandes de rara dirigées et par des politiciens. Elles sont utilisées pour envoyer des flèches à l'endroit de leurs rivaux ou pour faire leur capital politique. Il arrive que ces bandes n'arpentent que les maisons identifiées comme partisans de leurs dirigeants.

Le fait que le rara est devenu un outil de propagande politique, le rythme tend à connaître certaines faiblesses. On peut voir qu'il y a un manque d'inspiration chez les sambas, un manque de couleur, un manque d'animation. Dans la plupart du temps, les performances des groupes sont réduits et drainent très peu de monde. On remarque aussi que beaucoup de rituels sont disparus. On peut citer à titre d'exemples ochan. 

Par rapport à cette forme que prend le rara, beaucoup craignent pour que cette tradition ne serve pas de courroie de transmission à des conflits d'intérêts ou des luttes inter-famaliales. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.