Accéder au contenu principal

Le professeur Amost Saint Louis prend son bâton de pèlerin pour sauver son équipe politique

 Le professeur Amost Saint Louis prend son bâton de pèlerin pour sauver son équipe politique 


Le professeur Amost Saint Louis qui a déjà eu des expériences dans la résolution des conflits veut mettre son savoir-faire au service de l'équipe politique gravitant autour du sénateur Guy Philippe en ce moment où l'on assiste à des positions intransigeantes ou des conflits  de clan. Conscient des dégâts que peuvent causer les querelles intestines de ce parti, il prend son bâton de pèlerin pour sauver cette équipe pour laquelle il a déjà pris des engagements. Il est alors à la recherche d'une solution qui soit capable d'éviter le pire et qui sera profitable pour les acteurs en lutte en dépit que certaines  personnes qualifient cette démarche de dialogue entre les sourds. L'on parle même  de  convictions qui sont déjà faites. Dans cet entretien que nous avons réalisé avec lui, il nous apporte plus de précisions.


Je rappelle que Amost Saint Louis est Théologien, Psychothérapeute et éducateur 

PCB : Bonsoir prof Amost Saint Louis, vous suivez de près l'actualité politique de Pestel, quelle est votre lecture de cette situation qui s'y profile présentement?

Prof Saint Louis : Bonsoir sociologue St-Germain. Malheureusement ce qui se passe à Pestel sur le plan politique n'est pas différent de ce qui se passe dans le reste du pays.On privilégie les siens propres à la place de l'intérêt commun.

PCB : En fait, si je comprends bien, Pestel est en train de payer les frais de la mauvaise politique du pays ?

Prof Saint Louis : Peut-être oui! Toutefois je pense qu' on aurait pu faire mieux.

PCB : Comment vous avez reçu la nouvelle annonçant le retrait de l'ex député Ronald Étienne au sein du parti FRN ?

Prof Saint Louis : Député Étienne est un homme pour qui j'ai beaucoup de respect.
Il était mon professeur, il était député de ma commune pendant deux législatures....il mérite donc du respect. Ainsi, il faut respecter son choix.
Je pense qu' il a un objectif; pour y parvenir il utilise des stratégies.
Alors je pense que son retrait de FRN fait partie de ses stratégies.

PCB : D'après vous, est-ce que c'est son retrait va-t-il débloquer la situation ?

Prof Saint Louis : À lui de répondre..., mais je sais que tout royaume divisé contre lui-même sera dévasté. C'est pour ça que je prône une entente au sein de cette structure politique(FRN). 

PCB: Est-ce que vous êtes affilié à cette tendance qui cloue l'ex député au pilori pour manque de résultat ?

Prof Saint Louis : À Pestel, notre équipe avait remporté les élections à tous les niveaux. Cette question de manque de résultats concerne tous nos élus, et je pourrais même dire toute l'équipe puisque nous les avons laissés partir sans termes de référence.Tout compte fait, Mr Étienne doit être conscient de son manque d'atterrissage.

PCB : Je sais que vous avez eu des expériences dans la résolution des conflits, comment a été cette expérience ?

Prof Saint Louis : Parfois on se dit: " mais ça ne vaut pas la peine, pourquoi ce gaspillage de temps et d'énergie? Et parfois, on est satisfait et la communauté est aussi satisfaite. Beaucoup de bonnes décisions sont souvent prises grâce à la transformation( résolution des conflits). Dans ce cas, les gens réconciliés sont prêts à travailler ensemble pour le progrès, le bonheur et la réussite.

PCB : Est-ce que c'est parce que vous avez eu une expérience au niveau de la résolution des conflits qui vous a motivé à prendre une telle initiative ?

Prof Saint Louis : Il n'y a pas que ça!
Je veux donner ma contribution pour la construction d'une communauté pacifiée dans laquelle tous les acteurs pourront travailler ensemble pour un changement holistique. C'est pourquoi mon équipe et moi, nous voulons discuter aussi avec d'autres acteurs de la vie politique de Pestel.

PCB : Je suis au courant que vous êtes en train d'entamer une démarche auprès des acteurs concernés pour une sortie de crise, quelle étape vous avez déjà franchie ?

Prof Saint Louis : Effectivement. Je suis en train d'entamer une démarche auprès des acteurs visant une sortie de crise. On est en train de constituer une équipe pouvant assurer la médiation.

J'ai déjà parlé à plusieurs membres de l'équipe et j'espère que ça apaisera la crise...
Une bonne nouvelle c'est que l'ex Député Etienne est ouvert au dialogue comme c'est le cas pour beaucoup d'autres acteurs.

PCB : Vous avez identifié tous les acteurs qui sont parties prenantes de ce problème ?

Prof Saint Louis : Oui, nous connaissons les acteurs.

.PCB : Parmi les acteurs que vous souhaiteriez rencontrer, à qui vous avez eu déjà un tête-à-tête ?

Prof Saint Louis : Je dois vous dire que mon travail ne consiste pas seulement à rencontrer deux ou trois personnes; je pense rencontrer une bonne partie des membres de l'équipe et même des sympathisants. En ce sens, j'ai deja rencontré plusieurs personnes de l'équipe...

PCB : Quelle sera la méthodologie de votre intervention ?

Prof Saint Louis : Dans un premier temps, on essaie de parler aux gens par téléphone; c'est tout simplement une prise de contact. On fait l'état de la situation, on essaie de déceler l'intérêt des concernés pour une éventuelle entente; on propose des petites rencontres; on essaie aussi d'attirer leur attention sur les conséquences de la crise. Une chose est certaine: c'est l' identification du vrai problème ou de la cause fondamentale.

PCB : vous parlez de l'identification du vrai problème, êtes-vous conscient de la tâche qui vous attend ?

Prof Saint Louis : Je sais que ce n'est pas facile, d'ailleurs je viens de le dire: ce qui se passe chez nous n'est pas différent de ce qui se passe dans le reste du pays. On ne veut pas s'asseoir ensemble, on ne veut pas travailler ensemble.. Chacun veut aller seul.
Alors j'aimerais rappeler à mes amis de l'équipe qui sont divisés aujourd'hui que: réunir est un début, rester ensemble est un progrès et travailler ensemble est une réussite. Je pense que Pestel attend le progrès et la réussite.

PCB : Vous avez déjà élaboré un calendrier en ce qui a trait ?

Prof Saint Louis : Ce week-end , la cellule travaillera sur le calendrier. Mais, vous savez que ce n' est pas facile de discuter avec les gens, chacun peut penser qu'il a raison, qu'il a la vérité ou c'est son groupe qui a raison ou qui est meilleur!

PCB : Est-ce que le calendrier ne devrait pas être élaboré de concert avec les principaux acteurs même par élégance ?

Prof Saint Louis : Oui, on va parler là-dessus aux principaux concernés, mais il n'y pas que les principaux acteurs.

PCB : Est-ce que l'annonce du retrait du député Ronald Étienne n'hypothèque pas déjà la réussite de votre mission puisqu'il est un acteur extrêmement important de cette crise ?

Prof Saint Louis : En embrassant cette mission, nous envisageons trois choses:
1- unifier l'Équipe
2- Éviter les cycles de violences susceptibles de se former avant, pendant et après les prochaines élections à pestel.
3- Reconstruire une équipe qui priorise les intérêts de la commune.
Je sais que mes amis de l'équipe veulent et peuvent faire un dépassement...

PCB : Et si chaque acteur se retrancherait dans ses positions intransigeantes, comment compteriez-vous avancer ?

Prof Saint Louis : Je pense qu'il serait mieux de dialoguer, de trouver une entente. Même si leur seul motif était de gagner les prochaines élections( la prise du pourvoir) il serait nécessaire de trouver une entente.En effet, avec une équipe qui se divise en quatre groupes, personne ne peut prétendre qu'il va gagner... Ce serait profitable à quelqu'un d'autre. Voire leur intérêt est de construire une commune où les gens auront accès à tous les services sociaux...

PCB : Comment l'équipe qui vous accompagne dans cette démarche va-t-elle procéder pour les convaincre afin de surseoir sur leur projet de candidature ?

Prof Saint Louis : C'est un processus qui a plusieurs étapes. Ça prend du temps et il faut de la patience.
Il faut donc essayer, réessayer. Certaines fois, il faut évaluer et réévaluer les objectifs.

PCB : En cas où les protagonistes se retrancheraient sur leurs positions intransigeantes, quelle étape commpteriez vous franchir ?

Prof Saint Louis : C'est ce qui est souhaité.
Alors ce serait une occasion de rétablir la paix , la confiance et de faire le point.

PCB : Ne trouvez-vous pas que cette initiative est arrivée un peu trop tard et même très très tard?

Prof Saint Louis : On commence les consultations depuis le mois de Février. Vous savez : trop de gens ont peur de risquer!

PCB : Un dernier mot pour les membres du parti FRN

Prof Saint Louis : On se plaint parce qu'il y a des conflits. Les conflits ne sont pas toujours mauvais. Ils sont devenus mauvais quand l' on pense que la violence est le seul moyen pour s'en sortir.
Alors, essayons de bien discerner ce qui est arrivé et de bien comprendre les impacts qui y sont liés pour ainsi trouver la meilleure approche pouvant faciliter une sortie de crise.
En tout cas, souhaitons que ce conflit facilite la structuration de l'équipe pour le bonheur de Pestel.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.