Accéder au contenu principal

Caciquatisation du pays ou le projet de nos hommes politiques de réduire la population en des sujets

 Caciquatisation du pays ou le projet de nos hommes politiques de réduire la population en des sujets

Dans l'histoire d'Haïti, nous avons appris que le caciquat était le système politique adopté par les premiers dirigeants de l'Île. Ce gouvernement était héréditaire et totalement absolu, la population devant obéissance et soumission au cacique (1), nom donné à celui qui détenait l'autorité. 

Ce modèle d'organisation politique qui s'apparente à la monarchie absolue était, pour la plupart des gens, beaucoup meilleur que d'autres systèmes que l'on connaît. Beaucoup de personnes qui ont un goût pour ce système l'ont parce que les populations sont réduites à leur plus simple expression ou sont de véritables sujets. Ce qui fait que les autorités ne se montrent pas trop inquiétés dans leur prise de décision. 

En Haïti, le comportement de la plupart de nos hommes politiques est pareil à celui d'un cacique. Ils se comportent en chef de tribu. En raison de leur position, ils veulent à ce que leurs militants soient des éternels soumis, ou qu'ils soient malléables, taillables et corvéables à merci. D'ailleurs, il n'est plus question pour que les individus votent sans leur consentement. Autrement dit, les électeurs votent en troupeau conduits aux urnes par eux. Sans de telles soumissions, leurs sujets connaîtront de fortes sanctions. 

Un tel comportement est contagieux. Beaucoup de personnages qui, « dans un village ou une région, exercent une influence excessive sur les affaires politiques » sont vêtus de ce même costume.  

Comment accepter alors un tel comportement dans une société démocratique où le pouvoir n'est plus régi au nom du principe du droit divin ou du droit de sang? Ce modèle d'organisation politique où la plupart des Haïtiens restent attachés était plutôt possible au temps où les hommes vivaient de la chasse et de la cueillette qu'à l'heure actuelle où il y a une acuité pour les affaires des principes du droit universel.

Pourquoi ont-ils besoin pour que leurs enfants soient leurs Esclaves pour être des fils dignes? Pourquoi ne pas apprendre que tous les enfants sont soumis aux ordres de leurs parents moyennant qu'ils vont dans leur intérêt? 

Il y a trop de personnes qui sont piquées par la logique "zonbi goute sel li pa mande rete" pour accepter un tel projet de caciquatisation de n'importe quel espace territoriale. De toute façon, on apprend bien Baruch Spinoza que « l'instauration d'un régime politique n'est pas la domination, ni la répression des hommes, ni leur soumission au joug d'un autre ». 

Bref, ne pensez pas que ce sont tous les fils qui acceptent d'être captifs de leurs droits, de leur désir ou de leur plaisir. Nos hommes politiques doivent comprendre qu'il y a des personnes qui ne sont prêtes à négocier leurs aspirations même pour des privilèges. 

1. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Caciquats_d%27Hispaniola. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.