Accéder au contenu principal

Éléments conceptuels pour comprendre la logique de circulation de la domination au sein des communautés pestéloises (deuxième partie)

 Éléments conceptuels pour comprendre la logique de circulation de la domination au sein des communautés pestéloises (deuxième partie) 

Dans cette partie, nous poursuivons dans l'exploration des manifestations qui ont caractérisé la domination de l'urbain sur le rural. Tout ceci est pour justifier qu'elle est une construction historique découlant des rapports sociaux développés au sein de la communauté. 

Il en va aussi de son aspect symbolique ou spirituel. Par là, nous voyons les rapports que les familles notables sont développées avec les structures religieuses. Ce sont elles qui contribuent beaucoup plus dans les activités religieuses (fêtes patronales). De telles actions sont généralement bien vues par le clergé. C'est en connaissance de cause que les autorités ecclésiastiques prennent toujours position pour leur position. Ce constat est aussi valable pour les prêtres vodous. Les visites de courtoisie qui leur sont rendues sont valorisées. Même si elles ne sont pas partisanes d'une telle croyance, elles participent parfois aux cérémonie dédiées en l'honneur des loas. À partir de toutes actions, les familles notables ont leur faveur tout l'appareil religieux qui fait pour un travail idéologique. Micheline Labelle dans son livre intitulé « Idéologie de couleur et classes sociales en Haïti" pour les diverses raisons que l'élite consulte clandestinement les hougans, la politique est dans cette liste. Et il ne faut pas oublier que les raras sont utilisés en ce sens. Qui sont les principaux bailleurs des raras, ce sont en quelque sorte les éléments de la notabilité. Il n'est un doute pour pour personne que les raras chantent assez souvent pour faire l'apologie des notables tout comme pour denoncer leurs mauvaises conduites. C'est pour vous dire que la notabilité est déjà une forme de domination symbolique. Elle est une marque de respect que les gens vénèrent beaucoup.

Tout cela est codifié sous forme de message qui rentre dans cette dynamique de circulation de domination. La socialisation qui se fait dans les familles, dans les écoles et même dans les églises paraît dans son contenu favorable à la domination des notables. Par exemple, à l'église il y a une tendance pour que les rangées des bancs placées tout près de la chaire soient réservées aux notables. C'est pareil durant les grands événements ou à l'occasion grandes activités.

Bref, la religion, l'école socialisent  les fils des familles qui subissent la domination aux valeurs adoptées par les grandes familles notables. Leur adhésion traduit l'acceptation de cette forme de culture de domination. Tous ces repères impliquent une forme de sociabilité ou de représentation dominante. 

Il va sans dire que les familles notables ont souvent fait preuve d'avant-gardistes de leur communauté. Ce sont elles qui sont toujours au-devant de la scène pour dénoncer les abus des autorités de la capitale, accueillir les projets, faire des démarches pour X raisons. Les succès de leurs demandes comptent énormément à faire augmenter leur quote de popularité. 

Pour faire suite à cette idée, il arrive parfois que les familles notables font utilisation de certains éléments compétents d'autres familles de la paysannerie à des postes importants ou des postes électifs pour garantir leur monopole de domination. Ils sont utilisés comme les prolongements de leurs intérêts. Tout cela est dans une optique de renforcement de leur position sur la scène. Tout cela est pour dire qu'en adoptant les positions de ces familles, ils travaillent à leur profit et tournent le dos à leur milieu d'origine. Ils développent une forme de complexe de refus de leur culture rurale. Ils sont pour la plupart du temps les gendarmes du système des dominants.

En plus, ce sont leurs maisons qui sont réservées à accueillir les officiels ou les autorités. En faisant cela, elles donnent l'impression qu'elles sont les références. Autrement dit, elles ont les oreilles des hautes autorités. C'est déjà un acte exercé pour faire circuler leur position dominante.

C'est dans ce contexte que le sociologue Robert Michels explique dans sa loi d'airain de l'oligarchie que « la domination des élus sur les électeurs, des mandataires sur les mandants, des délégués sur ceux qui les délèguent est née dans tous rapports politiques de l'organisation sociale ».

Et c'est dans la course à cette forme de notabilité entre les différentes familles qu'est née la culture de contre-domination. Par là, nous entendons les différentes stratégies de résistance utilisées pour faire faillite à la suprématie de certaines familles notables. Les luttes enclenchées entre elles vont aboutir à de nouveaux leaders qui vont utiliser d'autres stratégies dans une perspective de prendre le contrôle de l'espace. Ces derniers vont utiliser la ruse, la manipulation, l'agression psychologique voire physique, la force en place de discours, monétisation de la conscience et même le mensonge. Elle prend parfois la forme de maronnage. 

Les conditions de vie des gens en situation dominée vont être exploitées et manipulées. Leur misère cause que les nouveaux les tienne les tiennent par la ventre. Ils utilisent toutes les occasions de distribution pour faire leur obéir à leur projet. C'est à ce point là que les dominés deviennent des Héros racinens. Ceci dit, ils voient leur malheur mais sont incapables de l'éviter. 

Il est des fois que certains leaders qui sont animés par l'idée d'occuper la scène ne valorisent tout cela comme stratégie de domination. Leur projet est surtout assis sur un discours et des pratiques de gauche comme par exemple l'utilisation des organisations populaires comme arme de combat.

En guise de conclusion, nous voyons que Pestel a été toujours un champ social où la domination apparaît. Elle commence aussi bien que débutent les rapports entre les différents interlocuteurs qui interagissent. En effet, chacun défend toujours sa position et ses intérêts. Au fil du temps, elle peut prendre une forme. De toute façon, la notabilité est pensée pour être l'expression la plus parfaite de la domination à côté du latifundisme qui est utilisé pour faire circuler les patronymes. Les discours de contestation initiés ne sont d'autres qu'une forme de domination symbolique qui participe à ouvrir la voie à d'éventuels leadersphips. De par nos observations, nous confirmons l'hypothèse selon laquelle il existe un rapport inégal développé entre le rural et l'urbain et c'est ce modèle de rapport qui en est la cause de la culture de contre-domination érigée à l'encontre de l'héritage de domination. 

La solidarité, le dialogue franc sont de véritables moyens pour contrecarrer la culture d'insoumission découlant des rapports politiques. Tout se passe par la conférence de Pestel.



Commentaires

  1. Ce texte à tout dit il evoque la réalité de Pestel. Merci St-Germain. Je souhaite que les fils et les filles de Pestel prennent des notes afin de leur réorienter vers une démarche possible pour une autre communauté.

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup à la personne, malheureusement elle ne s'est pas identifiée au bas de son commentaire.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.