Accéder au contenu principal

10 juin 2003, mort de l'homme politique Antoine Gilles, un nom dans l'histoire de Pestel

 10 juin 2003, mort de l'homme politique Antoine Gilles, un nom dans l'histoire de Pestel 


Le 10 juin 2003 est décédé l'homme politique Antoine Gilles, celui qui allait marquer une bonne partie de la vie politique de la commune. Grand orateur, il a été spéculateur, notaire public. Parfois adulé et certaines fois controversé de par sa conviction,  un homme de tel acabit comme lui n'a pas fait   unanimité dans la vie politique pestéloise.

Le 24 août 1924 est né Antoine Gilles que l'on connaît comme l'une des belles têtes de sa génération et un passionné de l'histoire dont celle de Pestel. Il a laissé plusieurs textes épars qui racontent certains faits historiques de la commune dont la bataille de Desriveaux qui a opposé les planteurs royalistes de la Grand'Anse à l'armée dirigée par André Rigaud. Sa belle plume a épaté ceux qui ont eu la chance de lire ses textes. Il a été le co-auteur de la brochure de la seconde édition Fête de la mer préparée par Shell Haïti titrée "Pestel ".  Toute sa passion pour les choses de  l'esprit lui est venue grâce à son grand-père Gambetta Bernard qui l'a versé de très tôt, selon ce qui est dit. Gambetta était le rare pestelois de l'époque qui s'est abonné à un journal de Port-au-Prince.

En plus de sa casquette d'historien, il a été aussi un homme politique. Étant fils du sénateur Ney Delorme Gilles, il était prédisposé à se lancer dans la vie politique. D'ailleurs il a grandi au contact de toute une pléiade d'acteurs qui ont milité dans cet art. C'était à la faveur de cela qu'il a occupé la fonction de maire de la commune à deux reprises. Il a été candidat malheureux dans les élections législatives de 1979 lui opposant à son principal rival Edner Antoine et en 1983 dans celles lui opposant à son cousin Albert Philippe. C'est pendant son premier mandat où la bordure du bord de mer a débuté pour être achevée en 1979 par le révérend père Ernest Legarec.

Il était un adversaire  du régime duvaliériste. L'histoire raconte que ce fut à cause de l'opposition qu'il fit à ce pouvoir qu'il n'a pas été donné gagnant des élections de 1979 où il y a participé.  Il fut arrêté plus treize fois. Une de ces fois, il dut voyager de nuit pour atteindre les Cayes parce qu'il était convoqué d'urgence au Ministère de l'Interieur d'alors.

Il était  parmi les 61 membres  signataires de la Constitution du 29 mars 1987 pour avoir siégé à l'Assemblée constituante qui a eu lieu le 19 octobre 1986 sous le Conseil National de Gouvernement (CNG).  C'est lui qui fut le représentant de l'arrondissement de Corail dans cette assemblée après avoir remporté haut et fort les élections organisées en ce sens.

Il s'est marié  en 1950 avec Marie Thérèse Bernard, la fille du ministre Léonce Bernard qui lui a enfanté quatre enfants. Cette union était, aux yeux de plus d'un, historique pour avoir facilité un rapprochement entre Ney et Léonce, deux cousins divisés à cause d'une élection en 1924. 

Parallèlement, il etait celui qui avait conduit plus de batêmes, plus de 352 aimait-il à rappeler et le parrain le plus commun presque 500 batêmes.  C'est que tout gamin, son père l'envoyait  baptiser une pleiade gamins tous les samedis. 

C'était quelqu'un qui n’aimait pas trop la capitale et n’aimait non plus voyager par mer parce que sa mère Clara Bernard faisait partie des décédés du grand navire qui a fait naufrage au large de Miragoane et a endeuillé tout le bourg.

Antoine Gilles est la première personne à avoir encouragé Alain Bosman dans la création du festival baptisé Fête de la mer. A ce sujet, le français a écrit :" le notaire lui expliquait que son idée lui paraissait excellente. "Formidable ! S'enthousiasma le brave homme. Vous aurez tout le village avec vous, derrière vous!"   C'est ainsi qu'il lui a référé son frère Alphonse qui possédait une maison au bord de mer pour pouvoir accueillir l'Auberge que le Français a décidé de mettre sur pied. 

Le notaire public Antoine Gilles a fait preuve, de son vivant, d'un citoyen engagé. Que la terre lui soit encore légère ! 





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.