Accéder au contenu principal

Affaire arriéré de salaires des employés de la mairie: la Cour Supérieure des comptes remet les pendules à l'heure

 Affaire arriéré de salaires des employés de la mairie: la Cour Supérieure des comptes remet les pendules à l'heure 

Enfin, le voile semble être levé sur le dossier d'arriéré de plusieurs mois dûs par l'administration  communale de Pestel, a-t-on appris d'une source proche de l'institution, même s'il est entaché  de quelques floues. À une requête expresse de la mairie de Pestel datée du 26 avril 2021, la Cour Supérieure des comptes de la Grand'Anse a produit un rapport de vérification du compte bancaire de ladite institution comme sollicité où la conclusion est que la mairie de Pestel n'a plus d'arriérés pour ses anciens employés. 





C'était pour répondre à une préoccupation ou à des critiques de certains membres de la population que la mairie de Pestel a sollicité à la cour Supérieure des comptes de la Grand'Anse une vérification de son compte bancaire. De nombreux Pestelois voulaient avoir une explication sur le dossier de l'arriéré de plusieurs contractuels qui affirment n'avoir pas reçu huit mois de leur salaire.

Dès son installation, le 03 août 2020, l'actuel Conseil municipal présidé par Marie Elène Lesperance a dû faire face à un scandale. Les employés de la mairie ont revendiqué pour la plupart un arriéré de 8 mois de salaires à la nouvelle administration. En vue de faire la lumière dans le cadre de ce dossier, la mairesse a dû organiser certaines rencontres avec les personnes concernées en vue de s'enquérir de la question. Les parties ne se sont pas mises d'accord sur le nombre de mois dûs selon les informations dont nous disposons; car d'un côté il s'agit de huit mois, de l'autre côté de trois mois. Dans la foulée, il y a d'autres personnes qui laissent croire qu'il s'agit de treize mois d'arriérés.

Ne se fiant pas à ce tout ce qui lui est transmis, la mairie a adressé une requête en date du 26 avril 2021 à la Cour Supérieure des  comptes de la Grand'Anse pour lui solliciter une vérification de son compte bancaire ce en vue de contrôler les différentes transactions effectuées dans celui-ci par l'ancienne administration, peut-on lire dans la correspondance. À sa requête, la cour Supérieure des comptes de la Grand'Anse a répondu via une correspondance que des fonds étaient décaissés pour effectuer des payrolls jusqu'au mois de juillet 2020 et par conséquent la mairie n'a plus d'arriérés pour ses anciens contractuels. Ce qui porte à croire que la mairie a payé ses employés jusqu'au mois de juillet date au cours de laquelle les nouveaux membres du conseil municipal étaient nommés par un arrêté présidentiel. Cette vérification était réalisée dans l'optique d'éviter toute confusion. Il faut dire qu'il s'agit dans un premier temps d'une demande d'audit. Il semblerait que cette sollicitation n'aurait pas été agréée.

La vérification effectuée par la cour Supérieure des comptes met un terme aux spéculations d'arriérés pour les anciens employés. Cependant, des zones d'ombre restent en tout cas persister. Comment se fait-il que les contractuels ont fait valoir une telle revendication si la mairie n'a pas comme laisse croire le rapport de vérification un dû  envers eux? Qu'est-ce qui est arrivé avec le fonds dit décaisser pour payer les contractuels ?



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.