Accéder au contenu principal

Reportage: un coup d'oeil sur la situation du commissariat de Pestel

 Reportage: un coup d'oeil sur la situation du commissariat de Pestel 


La montée du phénomène du banditisme dans certains endroits au niveau du département de la Grand'Anse fait craindre la population pestéloise pour leur sécurité à cause de la faiblesse de l'institution policière au niveau de la commune. Pestel connexion blog a jeté pour vous un regard sur la situation dans laquelle se trouve le commissariat depuis quelques temps. C'est presqu'à l'image e tous les autres commissariats du pays que celui de Pestel fonctionne.


En 1995, est arrivée la première cohorte de policiers à Pestel. Ils étaient logés pour la plupart dans les maisons affirmées pour leur compte à cause de l'état du bâtiment qui, à leur arrivée, a servi de commissariat 

Une année après, le commissariat de la commune est délocalisé et logé dans une résidence privée. À la base de la délocalisation du commissariat, il était question de la reconstruction du bâtiment qui abritait tout d'abord le dispensaire et ensuite les casernes. 

La décision de démolir le local pour le reconstruire a été prise afin de loger décemment les policiers et transformer le bâtiment en un véritable espace répondant aux normes d'un commissariat. La construction est arrivée en route et a due être suspendue depuis lors pour les raisons jamais connues. 

À date, le commissariat se trouve dans une maison privée qui n'a pas été tracée pour accueillir une telle institution. Il y a très d'espace pour accueillir un grand nombre de policiers. Fort heureusement (nous le disons bien que cela sonne mal), il y a moins de 10 policiers qui y hébergent.  Depuis des mois, le  commissariat est dépourvu d'une bonne installation électrique. 

D'après ce que nous avons recueilli comme informations, il arrive parfois que l'Etat contracte plusieurs années de dettes pour le propriétaire.

Si l’on considère le nombre des policiers affectés au niveau de la commune, cet effectif paraît trop minime pour combattre la criminalité et le banditisme. Pour une population estimée à plus de 60,000 habitants, cet effectif fait craindre bon nombre de personnes à un moment où le phénomène du banditisme commence à se poindre dans certaines communautés. 

En plus, on constate que le commissariat fait face au problème de transport. Il dispose d'un véhicule qui se trouve depuis quelques temps en panne. C'est grâce aux deux motocyclettes affectées à leur service, les policiers accomplissent leur mission de servir et de protéger. Dans le cas où il s'agit de plusieurs cas, l'opération devient alors compliquée pour le responsable. En dépit de leur faible et leur faible effectif, les policiers sont intervenus quand cela se fait sentir. 

Pour la plupart du temps, ils se sont rendus sur les lieux pour procéder à l'arrestation des individus qui ont commis des voies de faits ou pour des conflits opposant plusieurs individus. 

Ce problème de transport cause que les policiers ne peuvent ni faire patrouille ni se rendre dans des lieux reculés du bourg. Dans la plupart du temps, certains membres de la population grognent de la passivité ou du laxisme dont l'institution policière montre pour certains dossiers. 

Les conditions de vie des policiers et dans lesquelles ils travaillent interpellent plus d'un. Ainsi ils exigent aux responsables du pays de tourner leur regard sur la l'institution policière à Pestel.

@ La rédaction 




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.