Accéder au contenu principal

Lettre à mon défunt Père

Lettre à mon défunt Père 




Je lis pour toi, mon père, cette lettre  en cette date qui marque la commémoration de ton décès. Le 28 novembre 2017, il était midi et quelques minutes quand tu as décidé de nous quitter. À date, nous sommes incapable de tourner la page tant nous gardons de toi de bons souvenirs. Nous  ne voyons pas comment faire pour oublier cet épisode douloureux. Ainsi je répète Jean  d'Omerson, «ll y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants.»




Sais-tu combien il est difficile pour moi de retenir mes larmes sur la feuille sur laquelle j’accouche mes  quelques lignes de ma tristesse? Mes mots sont encore plein de mes souffrances ou de mes amertumes. Sais-tu pourquoi? Parce que  je ne pouvais pas faire deuil de toi. 


Je me fais du souci parce que je ne sais pas si les autres morts t’ont bien enseveli.  Par ailleurs, je t’ai encore à l’esprit.


Comment t’oublier quand nous pensons à tes sacrifices pour nous donner à manger et pour nous envoyer à l’école ? Comment t’oublier quand nous rappelons tes habitudes? Comment t’oublier quand nous  rappelons tes soucis ? Comment t’oublier quand nous savons que c’est toi qui étais le premier à me griffonner les lettres. 


Mon père, par  cette cette lettre, je voudrais te rappeler que tu es encore présent dans  l’esprit de la famille où tu as laissé. Mes sœurs et moi gardons de toi de bons souvenirs. Ma grande sœur et moi, nous nous souvenons que lorsque nous étions en “Enfantine” à l’Ecole St François d’Assise, toutes les récréations tu venais nous apporter à manger. Nous saurions oublier qu’étant rude travailleur, tu as tenté (sauf le vol ) dans la vie pour nous instruire. Tu pratiquais tantôt ta profession de Tailleur, tu t’attelais tantôt à une activité qui rapporte de l’argent; tu  as loué, je me le  rappelle, une boulangerie pour pouvoir faire du pain et pour vendre les mercredis et samedis. Tu as vendu des produits tels que sandales, toiles. Tu fus “Controleur” de l’autobus Souviens-toi qui a assuré le trajet Pestel-Port-au-Prince. Je me rappelle combien tu étais fatigué en revenant des voyages. Tu t’es battu pour pouvoir laisser un héritage digne d’un bon père.  Pour nous, tu as tout enduré que tu as bossé dans l’Autobus Souviens-toi. Mais en tout cas, c’était pour de bonnes causes. 


À 65 ans d’âge seulement, tu devais être là pour tes  petits enfants; ils aimeraient  jouer avec toi, profiter de tes câlins. 


S’il y a une chose qui perturbe mon esprit, c’est parce que je ne t’ai pas dit “je t’aime, merci et pardon si je t’ai offensé “ avant que tu t’en ailles. 


Mon père, nous espérons que la terre ne te soit lourde. Cependant, je sais combien tu te fracasses encore pour nous quand tu reçois la nouvelle que le pays s’enfonce davantage dans l’abîme. Tu as le cœur brisé en apprenant que Pestel, la ville que tu as adoptée, est sévèrement à genoux par un puissant séisme. 


Nous te remercions; tu as fait tout ce que tu pouvais pour nous tout en n’étant ni un Cadre  ni un homme riche.


Tu nous manques encore. Repose en paix!


Ton James fier fils de toi 



Commentaires

  1. Je partage ta douleur James. On n’oublie jamais la vie de ceux qui ont lutté pour laisser un héritage teinté d’honneur, d’intégrité et de travail bien fait. Courage mon ami!🙏🏾

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.