Accéder au contenu principal

Les flops de l’année 2021

 

Les flops de l’année 2021 


L’année 2021 n’a pas été bon pour le pays. Il se trouve dans une impasse politique difficile et une situation d’insécurité extrêmement difficile. À côté de cela, l’atmosphère économique se dégrade à un point tel. Tout cela a des répercussions sur pestel. 


Pour Pestel, l’année 2021 est ponctuée des évènements malheureux. On peut citer à titre d’exemples le séisme du 14 août dernier, un accident de circulation qui a fait deux morts. Elle est aussi marquée par plusieurs cas de mortalité. Dans cet ordre d’idées, on a recensé plusieurs flops. On a comme exemples 


1.- la réalisation du tronçon de route carrefour Zaboka menant à Pestel

 C’est le plus grand flop de l’année 2021. 


Les autorités départementales ont fait le 22 juillet une démonstration de force. La plupart de gens pensaient que c’était de bon que la construction est lancée. Suspendue pour cause de carburant, la construction est depuis lors stoppée pour de bon. On  nous a bluffés pour de bon. 



2.- la construction de la route de Carrefour Dòzeyid à Gwo Wòch. 


Ces travaux financés par le PNUD dans le cadre d’un ensemble de micro projets de relèvement sont un fiasco. Mis à part quelques bétons jetés en certains segments, on ne voit pas qu’est-ce qui est fait réellement. La route est censée rester telle qu’on la pratiquait autrefois. On se demande alors pourquoi on a dépensé cet argent. 


3.- le comité mis en place avec l’objectif de jeter les regards sur la fouille des mines de Davi (4ème section)


On ne connaît pas ce qui est devenu ce comité mis en place par la mairie avec l’objectif de porter les regards sur les fouilles des mines de Davi. Pas plus tard qu’au mois de novembre, nous avons vu fouiller ces mines qui représentent un danger imminent pour la route secondaire reliant Pestel à Carrefour Zaboka. Sous les yeux des autorités de la zone, l’exploitation anarchique fouilles se poursuit. 

C’est quand un échec pour la mairie vu que les résultats ne sont pas escomptés. Les négociations n’ont pas abouti. C’est possible qu’on ait d’éventuelles victimes dans les mois à venir si rien n’est fait. 


4.- la construction de la route reliant Wout Dèyè à Morne Panago


Bien démarré, le projet n’a pas atteint à 100% son objectif. Les travaux sont suspendus une fois arrivés au bas de l’Ecole Saint François d’Assise. Selon certaines informations, le projet est sursis par le fait que les 10% ne sont pas débloqués par la mairie; ce que les autorités ont rejeté. De nombreuses personnes ne veulent croire en une telle justification. 


A mon avis, la qualité du travail est bonne mais le fait que qu’il n’atteigne sa phase finale, cela a hypothéqué le bienfait du projet. On espère une issue en ce sens entre les deux acteurs. 


5.- les travaux de réparation du système d’adduction d’eau potable 


Ces travaux ont mal débuté. Ils ont donné lieu à des critiques. 








Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.