Accéder au contenu principal

Qu’est-ce qui se passe avec la construction du Bureau Agricole Communal (BAC)?


Qu’est-ce qui se passe avec la construction du Bureau Agricole Communal (BAC)?




Le 02 septembre 2020, j’ai publié un article annonçant le lancement de la construction du bureau agricole communal de Pestel par la firme SOCAP dirigée par l'Ingénieur J. Rosenur Cerityl. Les travaux devaient débuter immédiatement après la cérémonie du lancement, selon ce qui est dit. Et cela a eu lieu comme prévu, mais stoppé en cours de route pour des raisons jamais communiquées. 


Plus d’un an après, hi il n’y a que les fouilles de l’implantation creusées et les fondations de la clôture érigées. Ce qui est fait ne semble être 10% de la réalisation du projet. 


Les travaux sont suspendus moins d’un mois après avoir débuté. Les informations sont restées dans les couloirs étroits et obscurs. Les autorités ne sont pas imbues de ce qui adviendra au projet. 


S’adressant au directeur du BAC, un jour sur ce sujet, il m’a fait savoir que le projet est stoppé provisoirement en raison d’un amendment soumis pour validation à la BID qui finance la construction. Le directeur est mieux placé pour avoir les informations. Le connaissant, il n’est pas aussi dupe? 


Initialement, la maquette prévoyait un bureau qui ne plait pas aux autorités de la Direction départementale de l’Agriculture. Pris en considération, le plan est modifié et soumis à la BID pour validation. C’est tout cela qui bloque l’évolution du projet. Les questions à poser: à quand la reprise des activités? La BID tient-elle ses promesses? La première tranche décaissée n’est-elle pas utilisée à d’autres fins? Tenant des fluctuations des produits, le montant initialement prévu pour le projet sera-t-il encore suffisant? La mairie semble-t’elle dormir sur ses deux oreilles? De toute façon, la population a droit à des informations officielles. 


Ce qui parait absurde dans cela est que le projet a démarré en dépit que l’amendement était soumis. Je me demande pourquoi n’y-on a dû attendre l’amendement avant de commencer? Il y a du flou là. 


Rappelons qu’on a l’exemple de plusieurs projets non achevés à Pestel. On peut citer la construction du commissariat. 


En sachant que tout qui commence à Pestel termine rarement, la mairie ne devrait dormir sur deux oreilles. Tous les mauvais arrangements sont possibles. Rappelons-nous en 2012 que la firme en charge la réhabilitation du tronçon de route Pestel Corail a justifié de ce genre au nom de Pestel. On a alors de quoi à s’inquiéter. 


Pestel, privée d’une telle institution depuis 1843, se sent soulagée en apprenant la construction de son bureau agricole. C’était un pas important dans le développement de l’agriculture de la zone, mais dommage.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.