Accéder au contenu principal

À la rencontre d’Alain Bosmans, le créateur de la Fête de la mer

 À la rencontre d’Alain Bosmans, le créateur de la Fête de la mer 



Alain Bosmans est écrit en lettres d’or dans les annales de Pestel pour avoir été le créateur de la «Fête de la mer», une festivité qui a fait connaître à travers le monde la Baie des Cayemittes. Cet Aventurier Français, tombé amoureux de la tranquillité de la mer de Pestel est pour de nombreux Pestelois un Robinson Crusoë venu s’installer dans la commune avec l’objectif de la transformer. Son aventure qui n’a duré que huit ans a marqué les esprits. Cet homme qui a fait débarquer de grands noms à Pestel a une histoire de vie ponctuée d’une page liée à la navigation et au journal de bord. Sa biographie que nous exposons indique une idée de ce visionnaire que porte encore Pestel dans son cœur. 


Né en Normandie en 1945, Alain Bosmans fait ses humanités au Havre puis à Rouen où il poursuit des études de licence en droit. Étant que le Havre est une zone côtière, il s’éprend de la navigation. Son aventure l’amène d’abord en Afrique où il y a passé 14 ans dans la consignation maritime. Ensuite, il a bourlingué pendant 12 ans  sur un voilier entre l'Afrique, le Brésil et la République d'Haïti. Sa visite dans le pays l’a conduit d’abord à Petit Goave où il a créé IBo Beach, ensuite Jacmel et Pestel. 


Débarqué à Pestel en 1986 à bord de son voilier, Alain y resta pendant 8 ans où il a monté un complexe touristique avec auberge, bar, hôtel, restaurant, location de voiliers nommé: " LA FLIBUSTE ". Inauguré en décembre 1986, l 'entreprise devait connaître un surprenant succès avec l'organisation à son initiative de la première "Fête de la Mer ". S'inspirant des festivités de Yémanja (déesse de la mer au Brésil) qui se déroulent chaque année dans la baie de Salvador de Bahia et auxquelles il avait participé trois ans plus tôt, Il a eu l'idée d'organiser à Pestel, sur l'exceptionnel plan d'eau de la baie des Cayemites, des compétitions d'embarcations et de voiliers Haïtiens traditionnels. La première "Fête de la Mer " organisée par " La Flibuste " se déroula en mars 1987 avec la participation de nombreux sponsors privés (notamment la Shell Haïti , le Rhum Barbancourt et PubliGestion) ainsi que le soutien de la plupart des missions de coopération étrangères. L'année suivante c’est-à-dire en 1988 c'est une équipe du magazine de la mer "Thalassa" de la télévision française qui venait tourner à Pestel un reportage de 26 minutes qui sera diffusé sur FR3 en juin 1989 et repris depuis à plusieurs occasions par TV5. En juillet 1989 Alain inaugurait à Pestel avec son ami Bernard Léfèvre, le chef de la mission de coopération française en Haïti, le "CEPEC", Centre Pédagogique et Culturel de Pestel dont il devenait l'animateur. 


Le dimanche de Pâques suivant, le 15 avril 1990 à 11 heures du soir, alors que l'on tirait le feu d'artifice de la quatrième Fête de la Mer , Arthur naissait à Pestel et Alain y faisait construire en quelques mois une nouvelle maison en bordure de lagon pour y abriter sa nouvelle famille formée avec Marie Joceline Douzable. 


Après avoir laissé Pestel,Alain reprit pendant prés d'un an la gestion de la marina d'Ibo-Beach prés de Port au Prince, avant d'être finalement contraint de quitter, avec son fils Arthur, clandestinement et définitivement le pays d'Haïti le 10 mars 1994. 


Une fois rentré en France, Alain Bosmans s’installe dans les Baronnies dans les Alpes; c’est ainsi qu’il est devenu correspondant de presse pour le Dauphiné Libéré et plusieurs autres titres de la presse régionale, d’abord à Mollans sur Ouvèze puis à Buis les Baronnies. 


En 1997, Alain Bosmans commença en mars à mettre sur Internet certains de ses articles et photos. Il le donne le nom du « Tam-Tam des Baronnies »,qui est alors le premier journal virtuel d’actualité régionale de la Drôme . Un journal dont il est "La Plume" en étant l’auteur de la totalité de son contenu littéraire et photographique et qu’il continue à animer depuis 15 ans en totale indépendance, sans publicité, ni subvention d’aucune sorte.


Notes de référence 


1.-http://alain.bosmans.pagesperso-orange.fr/Alain/pages/Pestelrecit.ht


2.-http://www.lapose.ch/fr/equipe










Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.