Accéder au contenu principal

Mes souvenirs du Dr Sénèque Philippe

 Mes souvenirs du Dr Sénèque Philippe 



  Je ne me sentirais pas tout à fait en état de forme pour parler, ou d’écrire sur Docteur Sénèque Philippe alors qu’il est déjà traversé.  À mon avis, les mots de félicitations devraient être rédigés bien avant son trépas, il en aurait besoin pour se réconforter, pour avoir plus d’espoir et pour l’encourager à faire davantage des  actions positives comme le faisait  remarquer James Saint Germain à travers plusieurs articles.  La circonstance l’oblige; je tiens ma plume pour dire ce que j’ai de lui comme souvenirs. 


   On s’est rencontrés pour la première fois, en en Avril 1994,  à Bernagousse où  il était venu voir et consulter mon père Josem Belance, son oncle adoré qu’il surnommait « Ton Joe ». Il était toujours là pour soigner mon père (au moins deux fois par semaine), à telle enseigne il a accepté de prendre la route  à dos de cheval (plusieurs km). Mon père, en dépit de tout, allait mourir quelque mois après soit en Juillet 1994. Depuis, j’ai continué à grandir dans l’ombre de ses conseils, son soutien moral et surtout économique. Dr Sénèque n’était pas seulement un cousin, mais c’était aussi un cousin ami, un défenseur sur tous les fronts. Docteur Sénèque ne voulait pas se voir seulement comme Médecin, qui est là pour soigner le corps physique des malades, mais aussi comme un médecin communautaire; car pour lui, la question de santé n’était pas seulement un simple mot, mais plutôt un concept. De là, il s’était aussi préoccupé par la santé communautaire (préventive & éducative et culturelle) des jeunes de sa commune. Comme acte, on lui a retrouvé sur le banc de la première cohorte des étudiants en sciences de l’éducation à CREFI, mais en raison de ses multiples activités,  cette étude a été discontinuée. Dr Sénèque n’aimait pas trop parler de lui, sinon on aurait pu savoir qu’il était l’un des membres fondateurs du collège Vision Nouvelle de Bernagousse,  fondée en Octobre 2008. Il y enseignait l’espagnol et les sciences Naturelles pendant plusieurs années sans avoir accepté même une seule fois de recevoir un salaire. Grâce à  sa contribution, le collège était classé parmi les meilleurs du département pour avoir obtenir 100% des examens de 9ème Année Fondamentale. Pour compenser cet effort, les autorités départementales du Ministère de l’Education de la Grand ‘Anse de l’époque, ont du délivrer une belle plaque d’Honneur. Dr Sénèque était aussi l’un des conseillers de la direction du Collège Daniel Fignolé, il encourageait certaines activités comme : championnat interscolaire, des activités de génie scolaires etc. Ceux qui ont la chance de le côtoyer savaient qu’il était un passionné des lettres. Il débattait souvent de la philosophie mais de manière discrète, il faut le chercher pour le trouver.

 Notre dernière rencontre physique,  c’était en juin 2020, on parlait et de John Stuart Mill plus particulièrement sur « La démarche Inductive et son Fondement : le postulat de l’uniformité de la nature ; observations et variations expérimentales ; la question de l’origine du nombre ». Il lisait beaucoup sur un philosophe comme Karl Jaspers. Ceux qui ont l’habitude de le  visiter pouvaient voir chez lui plusieurs textes de Jaspers. Il me parlait combien un philosophe comme Emmanuel Kant était difficile à lire et, chaque fois qu’il le lisait, le sommeil l’emportait toujours. Docteur Sénèque était un Epicurien, car son fonctionnement le prouvait. Il faisait tout ce qui pourrait lui donner du plaisir, il était partout dans toutes les fêtes champêtres, sur tous les terrains de jeux de foot; il aimait le théâtre, la danse, la musique d’une manière générale. Il n’a pas été un bon danseur de Compas, mais il l’aimait et se débrouillait sous plusieurs tonnelles qu’on pouvait le rencontrer. Il était toujours jovial, amical, il utilisait un pseudo pour chacun des membres de sa famille, de ses amis. Pour moi, il utilisait généralement le mot « Coq » accompagnant d’un sourire charmant.

   Ce cousin comptait beaucoup pour moi, et, je dirais comme beaucoup d’autres que son départ arrive trop tôt, mais si c’est l’Univers qui l’a désiré  de cette manière, que son âme se repose en paix.

 

Jean Renold.

 

 

Commentaires

  1. 😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭

    RépondreSupprimer
  2. Je prefère ne pas lire les textes parceque a chaque fois que je vois un texte sur doc Son je ne peux pas retenir mes larmes.😪😪😪😪😪

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.