Accéder au contenu principal

Pierre Claude Guillaume: un instituteur doué

   Pierre Claude Guillaume: un instituteur doué 



De tous les enseignants qui ont guidé mes premiers pas, il y avait Pierre Claude Guillaume dont Lydia Sylvestre était sa mère et Légène son père.  C’était lui qui m’a appris à griffonner mes premières lettres, à balbutier mes premières phrases et faire mes premiers calculs. Pierre Claude qui jouait d’une certaine renommée dans l’enseignement du premier cycle fondamental a traîné derrière lui une carrière échelonnée sur trois décennies. Pendant son parcours, il a enseigné au sein de plusieurs établissements dont Jean Marie de la Mennaie, École Saint François, La Différence, Collège Daniel Fignolé et École Baume de Galaad.  


Son CV que nous présentons indique l’essentiel de son parcours dans le système éducatif. Voici le profil de cet homme qui a consacré une grande partie de sa vie à l’enseignement de certaines générations de femmes et d’hommes ; 


En 1988, l’École Jean Marie de la Menaie dirigée par Jean Latendresse a accueilli  dans son staff le jeune Pierre Claude Guillaume qui deviendra quelques années plus tard un des grands profils de l’enseignement de Pestel. Il était alors âgé de 24 ans lorsque son ancien Directeur au collège Villevaleix François en l’occurrence Louis Ney Gilles avait demandé à Jean Latendresse de l’intégrer à l’établissement Jean Marie de la Menaie. Ce fut là où il a développé tout son amour-propre et son engagement pour le métier. 


Son aventure peu durée à Jean Marie de la Mennaie l’a amené à répéter  l’expérience au sein d’autres établissements; en 1994, pour une raison personnelle à lui, il est allé s’engager à Saint François d’Assise. En 1996, il travaillait aux heures de la matinée à St François et aux heures de l’après-midi à Jean Marie de la Mennaie qui fonctionnait de midi à 4hpm. Il a fait une expérience à l’École la Différence. Après avoir passé trois années en dehors du système, il a repris son boulot à l’École Daniel Fignolé fraîchement fondé. Depuis 2019, il prête son service à Baume de Galaad. C’est là où il souhaite mettre un terme à l’aventure. 


Pierre Claude Guillaume pour qui beaucoup de gens ont une certaine admiration pour son talent enseignant n’a pas eu vocation pour l’enseignement. L’inachèvement de ses études classiques  étaient le mobile ayant poussé à faire ce choix. 


D’entrée de jeu dans le système éducatif, Pierre Claude a copié la méthode pédagogique utilisée par son ancien maître Madsen François. Vient ensuite une formation qu’il a suivie pendant une semaine en 1990 avec un pédagogue français qui allait l’aider pendant toute sa carrière. Ce séminaire lui a apporté tous les rudiments nécessaires l’habillant à faire mieux son travail d’enseignant. Toujours est-il, des séances d’information qu’il a suivies lorsqu’il a enseigné à Saint François D’Assise ont renforcé sa capacité. En plus, il  fait parler de son savoir-faire, de sa rigueur, de son aptitude. 


Pierre Claude que l’on admire son profil d’enseignant était un élève très doué et assidu pendant toutes ses études. C’était à l’école nationale de pestel où il a fait ses classes primaires. Après son certificat d’études primaires en 1979, il a pris cinq années avant d’entamer ses études secondaires au collège Villevaleix François fraîchement fondé par les frères Gilles. Incapable de les poursuivre jusqu’à la philo,  il a laissé quand il était admis en 3ème secondaire. 


Quoiqu’admiré, Pierre Claude est souvent reproché pour l’usage abusif du fouet comme moyen punitif. Même s’il n’est pas un pédagogue, toutefois il a inscrit dans la liste des enseignants dévoués à Pestel. 












Commentaires

  1. Merci James il le merite. C'est un très bon enseignant.

    RépondreSupprimer
  2. Mes félicitations a Mtr pierr Claude pour sa participation a leducation des pestelois.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.