Accéder au contenu principal

Allocution de me Clotaire Bien Aimé à l’occasion de la commémoration du 30ème anniversaire de LNP

 Allocution de Me Clotaire Bien Aimé à l’occasion de la commémoration du 30ème anniversaire du lycée national de Pestel           



Mr le directeur du lycée national de Pestel.       

Mr le directeur du lycée national de Beaumont.             

Rev. Père Cédras Noël, curé de la paroisse de Pestel.     

Rev. Père Gimelet Bazile, produit du lycée de Pestel.          

Mme Marie Elène Lespérance, mairesse de Pestel, également ancienne élève du lycée.                           Honorables membres du corps professoral du lycée de Pestel.          

  Mesdames, Messieurs, les membres du comité du trentième (30ème).        

 Anciens et nouveaux élèves du lycée national de Pestel. 

Chers récipiendaires, chers invités.                      Il y a 38 ans soit exactement en 1984, une école communautaire dénommée " Villevaleix François a été fondée sous les hospices des frères Gilles dans l'esprit de voler au secours des parents en situation précaire ne pouvant pas envoyer leurs enfants ailleurs après leur certificat d'études primaires. Huit ans après soit le 27 avril 1992 , cette école a tourné une nouvelle page du livre de son histoire quand le M. E . N . F. P a pris la décision de la transformer en lycée  et depuis Pestel n'a cessé de bénéficier de ses louables services .    C'est dans ce contexte que nous sommes réunis ce soir non seulement pour commémorer les 30 années d'existence de cette école comme institution de service public mais mais aussi pour rendre un hommage amplement mérité même à titre posthume à certains personnages qui se sont sacrifiés corps et âmes à la cause de cet établissement scolaire.                      Il y en a qui ont même fait le sacrifice de leur vie pour porter bien haut le flambeau cet établissement scolaire.                           C'est le cas de Mr Hérold Gilles , ex- Directeur du lycée de 1993 à 1998, de Madame Marie Thérèse L. Gilles dite Madan Loulou , ex- secrétaire de l'institution de 1992 à 2010, d' Admy Bélizaire de 1995 à 2020 et du Doc Sénèque Philippe décédé récemment. Nous saluons la mémoire de ces héros qui sont déjà partis pour l'orient éternel. Le lycée national de Pestel, fondé sur fond de crise politique, économique et sociale en 1992 grâce aux démarches de Mr Louis. N. Gilles , alors directeur du collège Villevaleix François et avec la collaboration de Guy Merlet Trésile, Luc Sorel Étienne, Pierre Michel Dutreuil, Duranton Pierre dit Mtre Town, Marie Thérèse L. Gilles , Joseph Noël dit ti Djo et moi même votre serviteur , a connu des moments difficiles au point que jusqu'au moment du couronnement de son trentième anniversaire , il ne parvient pas encore à prendre véritablement sa vitesse de  croisière. Durant l'année académique 93/94 , le lycée a vu son personnel augmenter avec l'arrivée d'une cohorte de jeunes pestelois animés du sens du devoir et de responsabilité . Citons entre autres : Martial Philippe, Jumithe Alcégaire, Rodini Bélizaire, Ronald Étienne ainsi que Érguens Bazile et Admy Bélizaire qui nous ont rejoint en 1995. Jusque là tout semblait aller à merveille.   À partir de l'année académique 94/95, pour des raisons de convenance personnelle, la plupart de ces collaborateurs ont été contraints à l'abandon et le lycée a sombré dans une instabilité chronique.  L'année académique 97/98, c'est la période au cours de laquelle  notre lycée a connu les pires moments de son existence. Elle était soldée par la maladie et le décès du directeur Hérold ;  il faut ajouter à cela le départ inattendu d'une nouvelle flotte de professeurs. Mme Loulou, ti Djo et moi avions été les seuls rescapés de ce fléau , Ronald Étienne et Admy Bélizaire n'étant pas disponibles. Nous avions tout tenté en vue d'insuffler le souffle de vie au lycée. Cependant , il faut reconnaître qu'au milieu de toutes ces péripéties, l'institution a connu des moments de gloire aussi. Ça nous fait penser aux différentes promotions qui se sont succédé  dans l'établissement de 1992 à 1999. Lesquelles ont produit de très bons éléments dont la plupart fournissent actuellement leurs louables services à l'institution.        

          Aujourd'hui, grâce à la compréhension, à la sagesse et à l'enthousiasme d'une pléiade jeunes professeurs désireux d'offrir le pain de l'instruction à qui le veut ce dont nous sommes sûrs c'est que notre école reprend confiance en elle même. Notre objectif principal c'est de porter toujours bien haut le flambeau du lycée de Pestel et de moissonner des lauriers sur tout notre parcours. Je ne terminerai pas sans vous demander d'avoir une pensée toute particulière pour Loulou Gilles et son frère Yoland pour leur contribution dans l'implantation de cette école à Pestel et remercier tous ceux qui  d'une façon ou d'une autre , ont contribué à faire d'elle ce qu'elle est aujourd'hui. Si Hérold vivait encore, il serait parmi nous ce soir pour scander son slogan fétiche :"  cette école est notre patrimoine , conjuguons nos efforts pour son avancement ".  Bonne fête à vous tous et bon divertissement . Merci

Commentaires

  1. Seul un ancien élève de maître madsen François qui pourrait s exprimer ainsi , très bien dit Voltaire !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vidéo: Pestel: une espèce étrange découverte

 La population de Pestel a découvert, ce 7  mars, dans le fond une espèce d’animal qui leur paraît étrange. Il s’agit d’une espèce rare voire endémique. Selon une source contactée, elle serait atterrie dans la rade en suivant la trajectoire d’un voilier.  Voir vidéo 

Un jeune pressenti comme candidat à la députation

Un nouveau candidat à la députation en lice  Cette semaine, à la surprise générale, un nouveau visage fait soudainement son irruption sur la scène politique et s’apprête à se lancer officiellement dans les prochaines compétitions électorales.   Le jeune entrepreneur et ingénieur Francky Mesmin se dit prêt à se présenter candidat à la députation dans la prochaine compétition électorale pour la circonscription de Pestel.    Le jeune candidat multiplie déjà ses contacts et ses relations sur le terrain afin de rassembler le plus de gens autour de sa candidature.  Francky se dit engagé pour rehausser l’éclat de la commune. 

Décès du Dr Sénèque Philippe

Décès du Dr Sénèque Philippe  Le directeur médical du centre de santé de Pestel, Dr Sénèque Philippe, est décédé ce mercredi 23 mars, des suites d’un cancer. La nouvelle du décès du médecin a été confirmée par ses proches.  Pestel connexion blog présente ses condoléances aux familles Philippe et Belance.